Les Options Call & Put

Définition d'un call et d'un put

Qu'est-ce qu'un call et un put?


Un Call représente un droit d'achat du sous jacent au prix d'exercice à l'échéance de l'option.
Un Put représente un droit de vente du sous jacent au prix d'exercice à l'échéance de l'option.
Le sous jacent représente lui l'actif rattaché à l'option.

Un Call et un Put ne sont en aucun cas une obligation d'acheter ou de vendre. Il confère simplement un droit que le détenteur est libre d'exercer ou non à l'échéance de l'option.

Exemple d'un call et d'un put


A l'échéance d'un Call, deux cas de figures peuvent se produire :
- Le prix d'exercice est supérieur au prix du sous jacent : le détenteur du Call ne va alors pas exercer son droit d'achat, car le prix d'exercice de l'option lui est défavorable
- Le prix d'exercice est inférieur au prix du sous jacent : le détenteur du Call va alors exercer son droit d'achat car le prix d'exercice de l'option lui est favorable

A l'échéance d'un Put, deux cas de figures peuvent se produire :
- Le prix d'exercice est supérieur au prix du sous jacent : le détenteur du Put va alors exercer son droit de vente car le prix d'exercice de l'option lui est favorable
- Le prix d'exercice est inférieur au prix du sous jacent : le détenteur du Put ne va alors pas exercer son droit de vente, car le prix d'exercice de l'option lui est défavorable

PHH Solutions
PHH Solutions
PHH Solutions
PHH Solutions

Quand acheter un call ou un put



Les Call et les Put représentent un pari sur l'avenir.

Si vous anticipez une hausse du sous jacent, vous pouvez acheter un Call. Plus le cours du sous jacent monte, plus votre Call prend de la valeur. Vous pouvez le revendre à tout moment tant que la date de l'échéance de l'option n'est pas atteinte.

Si vous anticipez une baisse du sous jacent, vous pouvez acheter un Put. Plus le cours du sous jacent baisse, plus votre Put prend de la valeur. Vous pouvez le revendre à tout moment tant que la date de l'échéance de l'option n'est pas atteinte.

Un particulier n'a pas le droit de vendre à découvert un Call ou un Put étant donné que le potentiel de perte est théoriquement illimité. Seuls les organismes financiers (les banques) peuvent le faire. C'est pour cette raison qu'elles sont toujours votre contrepartie si vous achetez un Call ou un Put. En revanche vous avez le droit de vendre un Call ou un Put si vous en possédez un.

 

 

Utilisation des Call et Put


Les Call et Put sont des produits dérivés à effet de levier. Ils peuvent être utilisés à des fins spéculatives ou de couverture.

Dans le cas de la spéculation, les Call et Put permettent de profiter d'un important effet de levier et d'avoir un potentiel de gain illimité. En cas de scénario défavorable, le montant des pertes est connu à l'avance, c'est le prix versé pour l'achat des Call ou des Put.

Dans le cas d'une opération de couverture, les Call et les Put s'avèrent être des outils très efficaces. Ils permettent de ne pas mobiliser une partie importante de son capital pour se protéger contre le risque de marché. Les options sont très utilisés par les gérants de fond.

Bourse
 

Exemple d'une stratégie de placement

Nous sommes le 29 septembre 2020.

Le client souhaite investir USD 10'000.- jusqu'au 23 octobre 2020 (moins d'un mois !) avec un placement dynamique ++.

Après une analyse personnalisée, voici ce que nous recommandons au client:

Nous transmettons le tableau "SOLUTION DE PLACEMENT & RECOMMANDATION" au client et par téléphone nous l'accompagnons en direct afin qu'il puisse effectuer son ordre d'achat d'option(s) sur son compte.

L'objectif de rendement Brut est de 64%. Les frais d'analyse sont de USD 200.- (payable de suite)

Si l'objectif de vente à 160 est atteint nous facturons les frais sur performance de 15% soit USD 939.-. 

Le rendement réel pour le client est donc de 53% soit une plus value de USD 5'121.-

PHH Solutions
PHH Solutions
PHH Solutions

Donc le 29 septembre 2020 le client achète l'option

 

AMZN 23 OCT20 3250C à 97.40

 

pour un investissement  de USD 9'740.-

Le 12 octobre 2020  la recommandation a été largement atteint.

Le client a vendu son option d'achat

 

AMZN 23 OCT20 3250 à 220.40 

 

soit un rendement brut de 126%

SELL TO CLOSE AMZN.png
NOTICE SUR LES RISQUES LIES A L’ACHAT D’OPTIONS CALL OU PUT

Les risques liés à un investissement en options peuvent être considérables. Nous vous saurions gré de vérifier attentivement si de tels investissements vous conviennent au vu de votre situation et de vos moyens financiers.

 

 

1. Objet

La convention-client que vous avez passée avec PHH.Solutions, ainsi que la procuration que vous avez conférée à votre gestionnaire, décrivent clairement vos possibilités de la façon suivante :

Vous achetez des options call ou put, c’est-à-dire que vous apparaissez comme acheteur d’une option et vous avez l’obligation de revendre l’option, si possible, au plus tard le dernier jour ouvrable qui puisse être déterminé à l’avance.

L’exercice du droit d’option et la transformation en un contrat-futures n’est pas possible, car ce genre de service ne fait pas partie de nos prestations.

 

2. But

L’acheteur d’une option call sur futures, devises ou titres spécule sur la hausse du cours du contrat de base et espère ainsi une hausse de la prime d’option, afin de pouvoir revendre son option call avec profit.

L’acheteur d’une option put sur futures, devises ou titres spécule sur la baisse du cours du contrat de base et espère ainsi une hausse de la prime d’option, afin de pouvoir revendre son option put avec profit.

 

3. Définition

Une option est un contrat entre deux parties. L’acheteur acquiert une option contre paiement du prix de l’option (prime). Les éléments constitutifs d’une option sont :

- une qualité standardisée (taille du contrat)

- un bien déterminé (produit, indice, devise)

- un prix de base (prix effectif du bien)

- un prix déterminé d’avance (prix d’exécution, strike)

- un délai déterminé d’avance pour l’exercice de droit d’option (échéance)

 

4. Détermination du prix

Valeur intrinsèque :

La valeur intrinsèque d’une option call correspond au montant du cours du contrat futur qui dépasse le prix d’exécution du droit d’option.

Il s’agit pour les options put du montant du prix des contrats futurs qui se situe en dessous du prix d’exercice du droit d’option.

Certaines options n’ont pas de valeur intrinsèque, alors qu’à un moment donné diverses options auront pour la même valeur de base, des prix d’exercice différents.

Valeur dans le temps :

Cette valeur varie en fonction de la proximité de l’échéance.

La valeur dans le temps est autant plus grande que l’échéance est lointaine.

Frais :

L’acheteur d’une option doit tenir compte des frais d’exécution des transactions lorsqu’il calcule le cours ou le prix que la valeur de base doit atteindre afin de pouvoir obtenir un profit lors de la revente de l’option.

 

5. Risques spécifiques liés à l’achat d’options

L’acheteur d’une option doit être conscient qu’il peut perdre la totalité du prix de l’option si le cours de la valeur de base n’évolue pas dans la direction souhaitée, ou même si le cours reste inchangé. Un investisseur perd également une part de son investissement lorsque le cours de la valeur de base reste inchangé car la valeur d’une option diminue avec l’écoulement du temps.

Il est important que chaque acheteur d’une option soit conscient du fait qu’il peut perdre l’intégralité du prix de l’option.

 

6. Risques généraux

Sous certaines conditions, il peut être difficile voire impossible de liquider une position, c’est-à-dire de vendre une option. Ce peut être le cas notamment lorsque le marché atteint une limite de prix (limitup/limitdown) lorsque le prix évolue rapidement. Un ordre stop-loss (destiné à limiter les pertes) ne permet pas toujours de limiter les pertes à la somme prévue, car les conditions du marché peuvent rendre impossible l’exécution de tels ordres.